Ramsay Santé
Polyclinique du Beaujolais

Prise en charge de la douleur

La Polyclinique du Beaujolais, fortement engagée dans la prise en charge de la douleur, s’est donnée les moyens d’intervenir auprès des hospitalisés par la nomination d’un médecin référent et des infirmières spécifiquement formées à l’écoute, au ressenti et à l’accompagnement du patient face à sa souffrance.

Comité de Lutte contre la Douleur  -  CLUD

Composé d’une équipe pluridisciplinaire, il a pour mission d’améliorer la qualité de la prise en charge préventive, curative et palliative de la douleur aiguë ou chronique des patients, en collaboration avec les équipes paramédicales des unités de soins. L’évaluation de la douleur est réalisée grâce à des moyens spécifiques et permet une prise en charge propre à chaque patient. 

 

L'analgésie

L'analgésie est l'interruption de la transmission du signal neuronal de douleur depuis la zone lésée, en souffrance, vers le cerveau. 

De nouvelles techniques sont pratiquées afin de diminuer considérablement les douleurs postopératoires en les neutralisant à la source ; ainsi l’utilisation d’un échographe spécial permet de visualiser au plus près le nerf conducteur du message douloureux afin de lui injecter précisément une substance anesthésiante qui coupera cette communication. Cette méthode va de paire avec une prise en charge psychologique du patient car elle provoque une désensibilisation de la partie anesthésiée, source de stress pour le patient qui sera gérée par la prise d’anxiolytiques mais également par une technique plus douce, la pensée positive, proche de l’hypnose.

 

L'hypno-analgésie

La Polyclinique du Beaujolais a développé, à l’initiative de l’un de ses médecins anesthésistes-réanimateurs, le Dr Eric DALMAS, la pratique de l’hypnose dite « éricksonienne », caractérisée par une approche souple basée sur la suggestion et l’appel à un souvenir heureux. Par cette méthode, il est créé une dissociation entre le cerveau critique qui alerte des dangers, et la partie imaginaire, réserve d’émotions, afin que cette dernière prenne le dessus et entraîne le patient dans un recoin heureux de sa mémoire.

En août 2012, il a été réalisé, pour la première fois dans la région et à la Polyclinique du Beaujolais, une opération chirurgicale sous hypnose, l’ablation de la thyroïde sur une patiente d’une trentaine d’années. Le Dr DALMAS a minutieusement préparé l’intervention avec la patiente et l’a accompagnée, par la parole, tout au long du temps opératoire.

Depuis cette première, l'hypno-analgésie est régulièrement pratiquée en chirurgie conventionnelle, sur des patients volontaires, pour certaines interventions ORL, vasculaires ou urologiques.

La pratique de l’hypnose médicale présente d’énormes avantages pour le patient, notamment une récupération post-opératoire plus rapide en l’absence d’utilisation de produits anesthésiants « lourds ».

Par ailleurs, en plus de l'utilisation en chirurgie, l'hypnose peut être utilisée par les professionnels pendant toutes les étapes de la prise en charge du patient (hospitalisation, maternité, urgences...)

Cliquer ici pour en savoir +